Valais: La police prône la zen-attitude dans les bouchons

«Comme chaque année, la transhumance pascale provoquera une surcharge du trafic. Des pics de forte densité de circulation sont à prévoir durant toute la journée du Vendredi-Saint et pour le Lundi de Pâques, de la fin de matinée jusque vers 21h», prévient Stève Léger, porte-parole de la police cantonale valaisanne.

Les voyageurs pris dans les bouchons devront donc s’armer de patience. «Certains automobilistes maîtrisent parfaitement la zen-attitude alors que d’autres sont rapidement agacés. Pour ces derniers, il faut le rappeler: aucun coup de colère n’a jamais fait avancer plus rapidement une file de véhicules», ironise Stève Léger.

Il faut vérifier son véhicule et prendre de l’eau

En outre, ce dernier tient à donner une série de recommandations: «Avant de prendre la route, le conducteur est invité à vérifier l’état technique de son véhicule, que les pneus soient bien gonflés, ainsi que les niveaux d’huile, de liquide de refroidissement, de frein et de lave-glace soient corrects. Le bon chauffeur saura également prévoir suffisamment d’eau pour ses passagers, particulièrement les enfants et les personnes âgées.»

Pour finir, le porte-parole glisse un savoureux conseil: «A nos amis vaudois et genevois, il n’est pas nécessaire de se dépêcher, pour ensuite se retrouver dans le bouchon au sortir du défilé de St-Maurice. Il est préférable de s’accorder un agréable moment en Valais à manger quelques raclettes, par exemple. Après un agréable souper, la densité de circulation aura diminué.»

(xfz)

Source:http://www.20min.ch/ro/news/romandie/story/15830839

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*