Qualité de l’air: les deux départements font plutôt bonne figure

D’un point de vue global, la situation de l’air s’est améliorée dans la région Rhône-Alpes, ainsi que dans la Loire et la Haute-Loire. D’après le bilan 2018 de l’observatoire ATMO, les niveaux de particules fines sont restent en dessous des seuils fixés par l’organisation mondiale de la santé (OMS).

Si la Haute-Loire fait office de bon élève concernant les niveaux de dioxyde d’azote, la Loire est quant à elle au-dessus des seuls fixé par l’OMS et la valeur limite réglementaire (700 personnes exposées l’an dernier à des taux trop importants, ndlr).

Loading...

Loading…

La qualité de l’air pour la Haute-Loire est cependant qualifiée de bonne par l’observatoire ATMO, et de satisfaisante pour la Loire, au niveau réglementaire comme sanitaire. *

Seule vraie ombre au tableau, la forte augmentation de l’ozone depuis 2007 qui ne cesse d’augmenter, comme dans tous les autres départements de la région (+28% pour la Loire et + 14% pour la Haute-Loire, ndlr).

> Plus de détails dans nos éditions payantes

source: https://www.leprogres.fr/loire-42/2019/04/19/qualite-de-l-air-les-deux-departements-font-plutot-bonne-figure

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*