Procès en novembre du Montréalais accusé d’agression armée au Michigan

Amor Ftouhi, originaire de Tunisie et résident à Montréal, était de retour en cour lundi alors que les avocats impliqués dans le dossier ont convenu de repousser la date de son procès d’environ un mois. Le procès devant jury devrait débuter le 5 novembre.

La première date retenue pour le début des audiences était celle du 1er octobre, mais la décision a été prise de repousser d’un mois supplémentaire afin de rédiger un questionnaire auquel seront soumis les candidats jurés.

D’après les autorités, Amor Ftouhi âgé de 51 ans serait entré illégalement aux États-Unis, le 16 juin, par la municipalité de Champlain dans l’État de New York. Il y aurait acheté un couteau.

Selon la version des enquêteurs, le suspect se serait rendu cinq jours plus tard à l’aéroport international Bishop, situé à Flint au Michigan, à bord d’une fourgonnette. Sur place, l’individu aurait poignardé le lieutenant Jeff Neville, qui a survécu à l’agression.

Toujours selon les autorités, le suspect aurait crié «Allahu Akbar» qui signifie «Dieu est grand» au moment d’attaquer la victime.

En mars 2018, le gouvernement américain a créé un nouveau chef d’accusation pour tout individu qui pose un geste terroriste dont l’implication va au-delà de ses frontières. La peine maximale encourue pour ce crime est la prison à vie.

La mise en accusation déposée au moment de l’arrestation du suspect allègue que l’attaque a été préparée à partir d’une série de recherches sur internet plusieurs mois à l’avance.

L’accusé, Amor Ftouhi, résidait dans le quartier Villeray à Montréal.

Source:http://www.lapresse.ca/actualites/justice-et-faits-divers/proces/201807/31/01-5191438-proces-en-novembre-du-montrealais-accuse-dagression-armee-au-michigan.php

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*