Saint-Etienne: Un Tunisien derrière un guet-appens en 2013, retrouvé en 2017 !

Il était à peine 17 heures, il rejoignait sa voiture après quelques courses au Géant Monthieu. Trois hommes le guettaient. Ils lui tombent dessus, lui collent deux coups de couteau et filent avec le véhicule. «Un véritable guet-apens» dénonce le procureur. Trois ans ferme, mandat d’arrêt.

C’était en janvier 2013. Un homme dans la force de l’âge, de carrure normale, regagne sa voiture sur le parking du Géant Monthieu, à Saint-Etienne. Il vient de faire quelques courses, il est à peine 17 heures. Il s’apprête à démarrer quand un individu ouvre la portière côté passager, bascule le siège avant. Une deuxième personne s’engouffre sur le siège arrière, un troisième larron bloque la portière du conducteur.

L’automobiliste se débat, reçoit deux coups de couteau qui lui vaudront dix jours d’ITT. Il parvient à sortir de l’habitacle, part en courant. Puis revient lorsqu’il voit sa voiture démarrer, tente de s’accrocher à la portière sur quelques mètres. Le Siroco fait marche arrière, disparaît en direction de l’autoroute. Personne n’est intervenu…

Le dossier a été jugé lundi au tribunal correctionnel de Saint-Etienne. On a retrouvé un seul auteur, grâce à ses empreintes digitales. C’est un Tunisien de 28 ans, en situation irrégulière. Il n’est pas venu au procès. «La police ne l’a pas retrouvé, il a peut-être été reconduit à la frontière depuis» explique le président, François Bouriaud.

L’agresseur a été condamné à une lourde peine : 3 ans ferme. Un mandat d’arrêt a été décerné contre lui.

> Plus d’informations dans nos éditions payantes de mardi 24 octobre.

source: http://www.leprogres.fr/loire-42/2017/10/23/saint-etienne-agresse-au-couteau-en-plein-jour-sur-le-parking-de-l-hyper

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*